PRANARÔM, LES HUILES ET MARIE

Il y a un mois, je vous promettais de vous raconter dans une semaine ma rencontre avec Pranarôm. Vous savez bien, ici le temps est assez flexible, j’utilise cette horloge élastique comme et quand elle m’arrange…

Tout a commencé à la lecture du livre du Docteur Jean Pierre Willem « Médecin aux pieds nus » qui raconte sa vie de chirurgien de guerre pendant 40 ans. Frustré de ne pouvoir agir sur de nombreuses pathologies présentes sur ces terrains extrêmes, il expérimente les plantes et les huiles essentielles avec des résultats surprenants. J’ai plongé dans son histoire, fasciné par un médecin pratiquant une des disciplines les plus certainement indispensables, surtout sur des terrains de conflits meurtriers, et qui va se diriger vers une une pratique naturelle pour satisfaire son besoin de soigner efficacement. Jamais je n’avais imaginé des huiles assez puissantes pour traiter des épidémies, des graves infections,….

Au fil des pages, je réalise que ces huiles pourraient constituer un complément formidable à l’acupuncture humanitaire. Excité par cette idée et commençant à rêver à la manière de concrétiser cette option, je reçois à cette période exactement un message, via mon blog, d’une jeune laborantine française qui dans un enthousiasme rare me parle de son expérience des huiles essentielles, de son désir de se mettre au services des autres, de son souhait d’apprendre l’acupuncture, de son envie de voyager… Il fût bien difficile de résister à autant de bonne d’énergie et de connaissances. Nous nous sommes rencontrés quelques semaines plus tard. Marie est apparue à l’aéroport de Bruxelles avec une sourire et des yeux qui veulent manger le monde. Un peu de chimie, de rêves échangés et on tombe sous le charme l’un de l’autre. Je la fais « tester » par une amie herboriste, Marie réussit brillamment cet examen et reprend l’avion pour ses montagnes françaises après qu’on aie décidé de se retrouver à Bombay en Janvier. On a un projet, un lieu, des patients, des connaissances, il nous manque des huiles. Et là, il faut bien avouer que la vie peut quand même, parfois,  être généreuse. Sous les conseils d’une de mes grandes amies, Marie contacte la société belge PRANARÔM, productrice d’huiles essentielles de qualité et dirigée par Dominique Baudoux. Marie écrit pour présenter notre projet et voilà que sans manière ni perte de temps, Pranarôm accepte non seulement de nous fournir en huiles mais aussi de nous soutenir par des formations gratuites, des livres, des conseils et assistance technique! J’ai eu la chance de rencontrer Dominique Baudoux par la suite. C’est un homme passionné autant que passionnant, idéaliste, charismatique, rigoureux, généreux, homme d’affaires averti, scientifique… un tas de qualités à faire pâlir le débutant que je suis.

Marie est arrivée à Bombay en janvier. Débuts pas évidents pour cette jeune femme dans un enironnement parfois difficile, dans une cliniqe où elle doit trouver et faire sa place, dans une langue qu’elle connaît mal… heureusement, elle a des resources et de la volonté. Nous verrons où nous mènera cette aventure.

A dans quelques mois pour faire le point

ACUPUNCTEURS AUX PIEDS NUS

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *